Radiokultura mars 2009

Biographie

1952 naissance à Bussum, Pays-Bas
1968 ses parents s´installent à Paris
1973 rencontre le peintre néerlandais Fred Klein qui le soutient dans sa formation artistique
1977 naissance de son fils Simon
1984 dessine la série de vignettes " Études pour une maternité "
1985-1990 plusieurs séjours à Cordoue, Espagne, avec deux expositions individuelles. Publication par Rafael Carrillo Maestre, en 1990, de son livret de dessins " Córdoba " avec une préface de Feliciano Delgado
1988 réalisation de son livre d´artiste " Études pour une maternité " avec la collaboration de Paula Marie Gourley et Jean Buescher
1990-1992 se forme à la technique lithographique à l´Imprimerie Mourlot, Paris
1992 s´installe à Anglet au Pays Basque d´où est originaire son épouse Francine (née Añorga)
1993-1996 réalise, en collaboration avec Max Fischer, des assiettes céramiques personnelles, dont la série " Azulejos ", à la Poterie de Ciboure. Devient le témoin privilégié des dernières années d´existence de cette célèbre poterie
1993-1997 réalise la série de 24 peintures intitulée " Architectures du Pays Basque " (font partie de cette série, e.a. : 5 peintures de Saint-Étienne-de-Baïgorry et de ses environs réalisées spécialement pour le hall d´entrée de l´Hôtel-Restaurant Arcé et 9 peintures de 1996 consacrées au Trinquet Moderne de Bayonne d´avant sa complète rénovation
En marge de cette série, réalise en 1994 une peinture du phare du Cap-Ferret (Gironde). Cette peinture figurera sur la couverture de la revue Maisons Côté Ouest nº20 en 1999
1994-1997 " Études pour une maternité, Twelve Design Bindings ", une exposition itinérante de reliures dans des bibliothèques américaines et européennes
2005 réalisation de son livre d´artiste " Chapeaux "
2011 réalisation de son livre d´artiste " La Poterie d´Art de Ciboure "
Des extraits de cet ouvrage figureront dans l´étude de Jean-François Bège : "Ciboure. Robert Brandhof et la Poterie retrouvée", parue dans la revue Le Festin nº95 en 2015


Robert Brandhof et Fred Klein,
Boulevard Exelmans, Paris, 1974.
Robert Brandhof et Max Fischer, Biarritz, 2003.